Dernière mise à jour le mai 31, 2021 par Maxwell Harris

Les produits à base de CBD, notamment l’huile de CBD, les chewing-gums et les traitements topiques, sont soutenus par un grand nombre de recherches concernant leurs nombreux avantages pour la santé. Le CBD, acronyme de cannabidiol, est l’un des composants de la plante de marijuana, mais ne produit pas de sensation de défonce, ce qui en fait un outil précieux pour combattre l’inflammation et soulager la douleur. Si vous avez l’intention d’utiliser du CBD, il est important de vous informer afin d’être sûr de faire le bon choix. Bien entendu, si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez des médicaments, n’oubliez pas d’en parler à votre médecin avant d’essayer le CBD.

Qu’est-ce que l’inflammation ?

L’inflammation et l’inflammation chronique peuvent constituer un état douloureux qui peut nuire à votre qualité de vie. Votre corps réagit généralement à une blessure ou à une infection par une réponse inflammatoire, c’est-à-dire une réaction immunitaire à ce qui se passe dans votre corps. Il s’agit d’un processus naturel qui guérit et répare votre corps lorsque vous êtes malade ou blessé. L’inflammation se produit également en réponse à la présence d’un virus ou d’une bactérie dans votre organisme. Habituellement, ce type de réaction est normal et sain, mais lorsqu’il se prolonge, il peut indiquer un problème de santé.

Des maladies comme l’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde sont des exemples de problèmes de santé qui peuvent entraîner une inflammation chronique. Dans de tels cas, les méthodes de traitement anti-inflammatoires sont généralement utilisées pour traiter la maladie elle-même, mais aussi la douleur chronique qui l’accompagne souvent. En ce qui concerne les options anti-inflammatoires du CBD, il existe plusieurs maladies pour lesquelles la recherche suggère que le CBD peut aider. Pour certaines personnes, les produits à base de CBD peuvent les aider à se sevrer des médicaments sur ordonnance qui provoquent des effets secondaires indésirables, et à mieux contrôler leur santé.

Types d’inflammation

Il existe deux principaux types d’inflammation : aiguë et chronique. L’inflammation aiguë est la réponse naturelle de l’organisme à une blessure ou à une infection. Bien qu’il ait été démontré que l’huile de CBD a des effets positifs sur ce type d’inflammation, elle est beaucoup plus couramment utilisée pour traiter l’inflammation chronique. Ce type de réponse inflammatoire est souvent un effet secondaire d’un problème de santé sous-jacent, comme l’arthrite. Si vous souhaitez utiliser le CBD pour traiter l’un ou l’autre type d’inflammation, parlez-en d’abord à votre médecin, surtout si vous prenez des médicaments.

Utilisation du CBD pour traiter l’inflammation

Selon la Faculté de médecine de l’Université Harvard, l’un des plus grands avantages de l’utilisation du CBD est de contrôler et de gérer la douleur chronique. La recherche montre que l’utilisation d’huile de CBD dans les traitements topiques aide à soulager la douleur associée à l’arthrite. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour déterminer les voies exactes par lesquelles le CBD est bénéfique pour la douleur chronique, il existe suffisamment de preuves pour soutenir les avantages anti-inflammatoires du CBD, ce qui explique pourquoi c’est un traitement de plus en plus recherché.

Il est important de garder à l’esprit que le CBD et l’huile de CBD ne doivent jamais se substituer aux traitements recommandés que vous utilisez déjà pour lutter contre l’inflammation. Le CBD pourrait être bénéfique en vous aidant à réduire vos médicaments et à vous sentir mieux, mais vous devez vous en assurer avant d’apporter des changements radicaux à votre plan de traitement. Ne faites jamais de tels changements sans en parler d’abord à votre médecin.

Comment utiliser le CBD pour traiter l’inflammation

De nombreuses personnes se demandent si l’utilisation des produits à base de CBD est sûre, notamment l’huile de CBD et les crèmes au CBD. En général, il s’agit d’un traitement sûr pour la plupart des gens, avec des effets secondaires très faibles, voire inexistants. Vous avez plusieurs options pour utiliser le CBD dans le traitement des maladies inflammatoires. La première consiste à le prendre par voie orale, soit sous forme de capsule, d’huile ou de chewing-gum. Les produits cutanés constituent un autre choix et peuvent être appliqués directement sur la zone où vous souffrez de douleurs chroniques. Il est aussi possible d’inhaler du CBD via un vaporisateur ou une cigarette électronique. Cette méthode n’est pas aussi recommandée car elle n’a pas fait l’objet d’études aussi approfondies et peut avoir des effets secondaires négatifs pour certaines personnes souffrant de maladies inflammatoires. Si vous souhaitez utiliser du CBD, consultez votre médecin pour décider de la méthode la plus adaptée à vos besoins.

Une chose importante à garder à l’esprit lorsque vous décidez d’utiliser du CBD pour combattre les inflammations, c’est le dosage. Une quantité trop importante peut avoir des effets secondaires négatifs, mais il vous faut en prendre suffisamment pour obtenir les résultats que vous recherchez. Les experts suggèrent de commencer par quelques milligrammes seulement. Après une semaine, si vous n’obtenez pas le soulagement de la douleur que vous recherchez, augmentez un peu le dosage et attendez une autre semaine. Continuez à augmenter votre consommation petit à petit sur plusieurs semaines jusqu’à ce que vous trouviez les effets dont vous avez besoin.

Précautions concernant le CBD

Comme pour d’autres traitements, il y a certaines informations à connaître pour s’assurer de consommer du CBD ou de l’huile de CBD en toute sécurité. Une chose essentielle à savoir est que le CBD et le THC sont deux substances différentes. Contrairement au CBD, le THC est psychotrope et sa consommation est interdite.

Le CBD est bien réglementé, il vous faut obtenir votre huile de CBD et vos autres produits au CBD aurpès d’une source réputée, idéalement en Europe. Recherchez des producteurs qui peuvent prouver qu’ils respectent les réglementations. Achetez votre CBD auprès de producteurs qui testent leurs produits avant de les proposer à la vente. N’achetez jamais de CBD commercialisé en tant qu’anti-inflammatoire, même si c’est ce que vous recherchez, car ces affirmations sont interdites et ne se basent généralement pas sur des sources fiables.

L’utilisation du CBD peut avoir des avantages considérables contre l’inflammation et pour traiter les douleurs chroniques. Bien qu’il puisse avoir des effets secondaires légers dans de rares cas, le CBD peut produire des résultats presque immédiats pour la majorité des gens. Mais il vous faudra faire preuve de patience pour trouver le bon dosage et observer des résultats sur votre santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

12 + 11 =