Facebook

Les produits au CBD gagnent rapidement en popularité sur le marché. Il s’agit de produits qui sont fabriqués à base d’une molécule connue sous le nom de cannabidiol (CBD). Le cannabidiol (CBD) est un composé chimique qui provient du cannabis, une variété du chanvre. Le terme chanvre, également connu sous le nom de chanvre industriel, fait référence à un large éventail de plantes de l’espèce cannabis Sativa. Le chanvre est l’une des plantes à croissance la plus rapide et à l’utilisation la plus ancienne au monde. Le chanvre est employé pour de multiples usages, notamment pour la production de produits au CBD.

Les produits au CBD ne contiennent pas de substances induisant un état d’euphorie. L’un des produits au CBD les plus populaires est l’huile de CBD.

L’huile de CBD est un produit qui contient une combinaison d’huile, telle que l’huile de noix de coco ou de chanvre, et d’un extrait de CBD. Le composant principal est le CBD, et l’huile a pour but de le diluer. L’huile de CBD est considérée comme la meilleure façon de consommer du cannabidiol. Plusieurs idées fausses circulent à propos des huiles de CBD.

L’une d’elles est l’idée que l’huile de CBD contient du THC (une molécule qui induit les effets psychoactifs du cannabis). En vérité, l’huile de CBD ne contient pas toutes les substances qui se trouvent dans la marijuana, mais présente tout de même les avantages que la plante de cannabis et le CBD ont à offrir.

L’huile de CBD classique peut être utilisée de différentes manières. Certaines personnes choisissent d’ingérer le CBD, tandis que d’autres choisissent une utilisation topique. Cependant, selon les scientifiques, l’huile de CBD subit de nombreuses dégradations au cours du processus de digestion. Cela ne signifie pas qu’elle ne peut pas être digérée, mais seulement que les taux de digestion et d’ingestion sont faibles. En raison de l’effet de premier passage, la majeure partie du produit CBD ingéré est détruite dans le foie, ce qui influence la quantité qui passe dans la circulation sanguine.

C’est pourquoi la meilleure façon d’utiliser l’huile CBD est par voie sublinguale, en utilisant une pipette et en déposant quelques gouttes sous la langue. Ainsi, le CBD est absorbé dans le sang sans être digéré. Vapoter du e-liquide est également une bonne option pour consommer du CBD.

Néanmoins, si vous avez décidé d’utiliser des capsules, des produits comestibles à base de CBD ou sous une forme qui doit être digérée, alors vous devriez vous intéresser au CBD hydrosoluble.

Que veux dire « hydrosoluble » ?

Le terme « hydrosoluble » signifie qu’un produit peut se dissoudre dans l’eau.

L’une des principales différences entre les produits à base de CBD hydrosolubles et ceux non-hydrosolubles est la rapidité d’absorption dans le corps. En effet, comme le corps humain est composé à 60 % d’eau, tout produit hydrosoluble peut se dissoudre rapidement dans l’organisme et atteindre le sang plus vite.

Produits de CBD hydrosolubles

Comment le CBD hydrosoluble est-il fabriqué ?

L’huile de CBD classique contient une huile de support telle que l’huile de chanvre. La raison de la présence d’une huile de support n’est pas seulement d’augmenter l’effet d’entourage, mais aussi de faire en sorte que le CBD se dissolve mieux dans les lipides et les graisses. C’est pourquoi il est toujours recommandé de boire un peu de lait ou de manger quelque chose de gras après ou pendant la prise de cannabidiol.

Pour le rendre soluble dans l’eau, le cannabidiol est décomposé en petits morceaux. Un système de mise sous vide est utilisé pour former des bulles dans ses molécules. Ce faisant, ces molécules implosent et frappent les bulles environnantes, et les particules se brisent en petits morceaux.

Les petits fragments de CBD sont ensuite enrobés par bio-encapsulation pour les rendre solubles dans l’eau. Le rôle de la bio-encapsulation du CBD est d’assurer sa stabilisation. En enrobant les particules de CBD, on obtient un extrait de CBD sous forme de poudre soluble dans l’eau.

En rendant le CBD soluble dans l’eau, on augmente ses utilisations. Cela signifie que le CBD peut être infusé dans n’importe quel type de produit, y compris les aliments et les boissons.

L’huile de CBD hydrosoluble est-elle meilleure ?

Le choix entre les deux types de CBD dépend entièrement de vos besoins. Si vous aimez le goût du produit, la meilleure option serait de le prendre de façon sublinguale. En revanche, si vous ne l’aimez pas, l’application topique et vapoter du CBD sont les meilleures options.

Ce qui rend l’huile de CBD soluble dans l’eau meilleure que l’huile de CBD ordinaire, c’est qu’elle peut être utilisée dans une plus large gamme de produits. Par exemple, l’huile de CBD ordinaire n’est pas utilisée dans des produits comme les aliments et les boissons, car elle est difficile à digérer et ne pénètre donc pas rapidement dans le sang.

En revanche, l’inconvénient du CBD soluble dans l’eau est qu’il contient des ingrédients supplémentaires utilisés pour décomposer le produit en nanoparticules. De plus, à ce stade, les nanoparticules ne sont pas solubles dans l’eau. Par conséquent, elles doivent être recouvertes d’autres composants qui les rendent solubles dans l’eau. Ces derniers favorisent la solubilité dans l’eau mais peuvent avoir divers impacts sur l’organisme.

info

Alors, l’huile hydrosoluble de la CBD est-elle vraiment meilleure ?

En résumé, si l’utilisation d’une huile de CBD classique peut être limitée, elle ne contient pas d’additifs, contrairement au CBD soluble dans l’eau. Lorsque vous choisissez le produit qui vous convient, demandez-vous ce que vous préférez : la pureté ou la commodité ?

Combien de temps le CBD hydrosoluble reste-t-il dans l’organisme ?

Il n’y a pas besoin de consommer une quantité aussi importante de CBD hydrosoluble car sa biodisponibilité est plus élevée. Le terme « biodisponibilité » signifie qu’une même quantité du produit peut durer plus longtemps

Il n’y a pas de réponse définitive à la question : « combien de temps le CBD soluble dans l’eau reste dans votre système ? ». Cependant, cette durée dépend de trois éléments. Ces trois éléments sont le taux d’absorption, le taux de dégradation et la réceptivité du corps au produit. La réactivité diffère d’une personne à l’autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

5 × cinq =